Les actus Hifi Link

Quand l’émotion musicale est à son comble…

l'émotion musicale est à son comble

Le 6 mai 2022, nous recevions Monsieur S.C. pour l’écoute d’un streamer. Nous lui avons proposé plusieurs combinaisons, mais l’une d’entre elle l’a particulièrement touché…

Un moment d’émotion pas si rare que ça dans nos showroom,
mais celui ci est peut être encore plus intense.

Et quand une écoute, touché en plein cœur, provoque chair de poule et émotion, et que le client relate son expérience suite à son passage, nous ne pouvons résister à vous partager son ressenti:

 

Lecteur réseau DAC Ayon S10 : une passerelle vers la grâce de la musique naturelle.

Mon premier contact avec la musique numérique, date des années 80, lors du lancement de la platine CD Philips CD104. C’était à Orléans dans le Loiret, je m’arrêtais de temps en temps dans le magasin Philips pour voir les nouveautés et un jour, le spécialiste qui m’avait vendu un baladeur Philips à K7 avec radio ainsi qu’une chaine Pioneer à éléments séparés, le top de la modernité à l’époque, me dit très excité : « toi qui est violoniste, j’ai quelque chose d’incroyable à te faire écouter ». Nous descendons dans l’auditorium et il me présente le premier lecteur CD du marché, un Philips CD104. Il me montre un CD de démonstration, drôle d’objet et l’écoute commence. Ma première réaction a été de dire : c’est étrangement propre mais ce n’est pas du tout de la musique. Tout sonne de manière superficielle, c’est en réalité un son très pauvre, me semble-t-il.

Nous sommes en mai 2022, donc environ 40 ans après et je n’avais pas véritablement changé d’avis sur la musique numérique sauf avec des appareils très hauts de gamme donc qui me sont inaccessibles jusqu’au… 6 mai 2022, jour qui fait date car j’ai découvert chez Hifi Link à Meximieux, qu’il m’était possible d’être bouleversé avec la musique numérique autant qu’avec un vinyle, si ce n’est davantage.

Ce jour-là, j’ai écouté sur un système de gamme moyenne mais excellent, 3 machines : Lumin D2 à 2200 euros, Electrocompaniet ECM1 MKII à 4990 euros et Ayon S10 2 signature à 9 990 euros.

Le lecteur réseau DAC Lumin a montré un niveau de précision général et de détails dans les aigus, suffisant avec des systèmes Hifi modestes.

Le lecteur réseau DAC Electrocompaniet ajoutait à peu près sur toutes les fréquences, davantage de matière, un petit supplément d’âme se rapprochant davantage d’une source analogique.

Mais très franchement, comme la plupart des lecteurs réseaux DAC du marché dans ces prix, j’ai avec ces appareils, davantage cherché à adapter mon oreille aux signatures sonores spécifiques des machines, que je n’ai été véritablement ému par une musique naturelle. Ce sont de bons DAC, offrant une écoute plutôt analytique mais…aussi qualitatifs soient-ils, ils ne parviennent pas à m’émouvoir autant qu’une écoute analogique peut y parvenir.

Puis est arrivé le lecteur réseau DAC Ayon S10.

Je me suis dit très sincèrement, voici une machine de plus qui sera probablement meilleure que les deux précédentes vu son prix, sans plus côté émotion. J’ai lancé mon titre étalon « Les feuilles mortes – Yves Montand live 1981 ».

Et voici ce qui s’est passé et que je tiens absolument à témoigner car c’est bien la première fois de ma vie que cela se passe ainsi. Dès les premières secondes, il n’y avait plus de système HIFI, il n’y avait plus de lecteur réseau DAC… Yves Montand était dans la pièce à quelques mètres de moi et…passé un moment de totale stupéfaction, j’étais en fait sidéré…j’ai pleuré à chaudes larmes. Je me suis tourné vers Monsieur Muller, le fondateur du magasin présent à mes côtés, je l’ai regardé dans les yeux pour lui dire avec le regard embué ce que je ne pouvais prononcer, avec ma voix étranglée par l’émotion. Monsieur Muller, constatant mon état émotionnel, s’est délicatement et avec pudeur retiré pour que je vive pleinement ce moment. Il n’y avait que la musique, naturelle, pure, transparente, comme si le matériel n’existait pas. L’artiste était là, extrêmement présent. On aurait dit un vinyle, avec davantage de dynamique et sans aucune manifestation de défaut d’un son numérique. Quand le morceau s’est terminé, je suis allé rejoindre Monsieur Muller pour lui dire que j’étais abasourdi et pour lui demander de pouvoir m’attarder dans l’auditorium afin d’écouter plusieurs titres, afin de vérifier si cet état de grâce allait se confirmer. Et puis, mon corps en redemandait de cette musique charnelle, juste. Musique classique, jazz, musique ethnique, batterie, j’ai enchaîné les titres les plus exigeants et la grâce a continué de se manifester. Je n’arrivais pas à sortir de l’auditorium…

J’ai 55 ans et plus de 40 ans après ma première écoute d’un son numérique, j’ai enfin trouvé une machine capable de m’émouvoir, autant si ce n’est plus qu’avec un son analogique.

Ce lecteur réseau DAC AYON est au-dessus de mes moyens mais je vais économiser pour me l’offrir quand cela sera possible car à mon âge, je n’ai plus vraiment le temps de passer à côté du merveilleux, en particulier en ces temps de l’horreur de pandémie et de guerre. Car ce que je cherche avec la musique, c’est juste un peu de bonheur retrouvé finalement.

Et justement ce lecteur réseau DAC AYON en donne du bonheur car il a la capacité de nous ramener dans un état de présence absolue dans l’instant, de nous extraire de toute écoute analytique pour nous plonger dans la musique et rien que la musique. Ce n’est pas une machine, c’est une fabrique à chair de poule, qui fait couler les larmes, qui permet d’exulter de joie. La machine se fait oublier, la musique prend toute la place.

Je pourrais entrer dans la technique en vous parlant de mariage d’électronique à transistors et à tubes, de bloc d’alimentation, de soin de conception, de courbes de fréquence, de logiciel mais je préfère vous dire le plus important : cette machine donne des frissons, amène à la musique naturelle, parfaitement restituée.

Vous qui lisez cet article, franchement je vous recommande de venir chez Hifi Link à Meximieux, écouter cet Ayon S10. Laissez-vous submerger par la musique naturelle et l’émotion qu’elle apporte. C’est au fond la seule chose qu’il faut retenir de ce commentaire : une invitation à venir ressentir par vous-même cette magie et non accessoirement à vivre chez Hifi Link, un moment exceptionnel tant tout y est pensé pour vous recevoir dans les meilleures conditions possibles.

Je ne sais pas si le fondateur d’Ayon lira cet article. Au cas où…je veux lui dire qu’il a su dépasser les sujets techniques pour que sa machine produise l’essentiel, la musique naturelle et surtout le bien qu’elle nous fait, que le corps et l’esprit ressentent. Je lui adresse mes félicitations car ceci est devenu, malgré la pléthore d’offres de lecteurs réseau DAC, rarissime et notamment dans cette gamme de prix c’est unique.

Enfin, bravo et merci à Monsieur Muller et son équipe de Hifi Link, pour le soin apporté aux associations de matériels finement sélectionnés, permettant de vivre ces moments de grâce musicale, dans un auditorium où on se sent bien et où on peut choisir d’apprendre à connaitre l’exceptionnel.

Cet Ayon S10 ouvre une nouvelle page d’histoire de la musique dématérialisée ! »

Cordialement

SC

 

Réponse:

Merci monsieur, pour faire partager ce moment assez incroyable, que j’ai effectivement remarqué !
Vous avez pu mesurer tout ce qu’il se passait, et venant d’un musicien violoncelliste cela prend encore plus d’importance à mes yeux.

Le Ayon S10-2 en version Signature et Ultimate est juste incroyable pour son prix, quelle musicalité, quelle énergie, quelle matière, tout cela avec une excellente stabilité pour l’exploitation quotidienne.
Il fait partie du cercle très fermé des streamers qui peuvent rivaliser avec les platine vinyles.

Petite précision pour être parfait, le premier lecteur CD était le Philips CD100 (photo ci dessous) !

Merci à vous, merci pour votre sincérité.

Patrice


L’émotion musicale peut se vivre chez HIFI LINK:

Savez vous ce qu’est l’émotion musicale ? L’avez-vous déjà expérimenté ?

Ce mécanisme nerveux faisant foi de la joie éprouvée par le corps…

Venez vivre l’émotion musicale (hors salon), on vous prépare une écoute qui vous ressemble.

Découvrez notre article qui comparait les S10-2 lors de la sortie de la version Ultimate:

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.