Les actus Hifi Link

Salon hifi de Munich 2016 le compte rendu !

Nous revenons du salon de Munich qui a rencontré un vrai succès cette année, avec une fréquentation record cette année pour la journée du vendredi.
Nous vous faisons un compte rendu qui respecte le fil de nos découvertes intéressantes.

Nous nous permettrons de vous donner un avis sur les écoutes, que celui ci soit bon au mauvais, il résulte d’écoutes croisées entre professionnels.

AYON AUDIO:

Trois nouveauté cette année présenté sur le salon.
Tout d’abord le lecteur réseau Ayon S10, un lecteur réseau/DAC modulaire, vous pourrez ajouter un contrôle de volume analogique, des entrées analogiques…
Le Ayon S10 offre un très grand afficheur digital et aussi une nouvelle application de contrôle Ayon avec la disponibilité de TIDAL de manière native !

Le prix du modèle de base devrait s’établir à 6000 euros, pour une disponibilité sur le mois de Juin.

ayon S10 munich 2016

Vue interne du nouvel Ayon S10:

ayon S10 interne munich 2016

 

Le nouveau préamplificateur Ayon Consquitador, édition limitée à 10 unités qui se place au dessus du fameux Spheris.
Nous n’avons pas pu écouter ce préampli high end, mais Gehard Hirt nous confie que c’est un préampli exceptionnel…

ayon conquistador preampli munich 2016

 

Enfin c’est la première fois que l’amplificateur casque Ayon HA3 était présenté au public. Les premières pièces arrivent chez Hifi Link dès la semaine prochaine et c’est déjà un succès. Le tarif de lancement à 2990 euros place la machine à un niveau rapport musicalité/prix imbattable !

ayon HA3 munich 2016

ayon HA3 connectique munich 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HEGEL:
Le constructeur norvégien proposera bientôt sont intégré ROST.
Superbe robe blanche (une première chez HEGEL) il offre en plus du Hegel H160 l’intégration control 4 et des technologies utilisées dans le H360, il sera proposé à 2500 euros.

hegel ampli rost 2016

 

 

VERITY AUDIO:

Cette année c’était la Verity Sarastro II S qui était présentée, alimentée par un ensemble Audia Flight. Malheureusement l’association n’était pas très heureuse, notamment à cause de la source numérique pas à la hauteur.

verity audio sarastro munich 2016

Dans une salle annexe on pouvait aussi écouter, la Verity Audio Parsifal Anniversary alimentée par des amplificateurs Aesthetix et platine vinyle AMG, malheureusement il manquait de la maitrise dans le bas du registre avec cet amplificateur.

 

verity audio parsifal munich 2016

Enfin dans une 3eme salle on pouvait découvrir la Verity Audio Léonore, les enceintes étaient alimentées par les éléctroniques True Life Audio.
Cette fois nous avions une écoute très cohérente !
C’est l’avantage des solutions mises en œuvre par différents importateurs, dans ce cas nous ne retrouvons pas de mariages « forcés ».
Nous retrouvons là une Verity Audio comme nous la connaissons avec un vrai respect des timbres et de la scène sonore.

verity audio leonore munich 2016

 

Mola Mola:

Le constructeur occupais 3 salles cette année, dont une pièce principale avec 8 blocs mono et les enceintes Vivid Audio.
Nous concernant, c’est la première fois que nous entendions une Vivid Audio sonner correctement ! Bravo pour la mise en œuvre et la gestion du grave.

mola mola audio munich 2015

On découvrait aussi en compagnie du concepteur, le préampli Mola Mola avec son DAC intégré !

 

Enfin une 3eme installation qui accompagne les enceintes Manger et la platine vinyle Scheu (enceintes difficiles à piloter vu la conception):

mola mola audio ensemble munich 2015

 

Esoteric:

Belle nouveauté chez Esoteric, la marque se met à la musique dématérialisée !
Le Esoteric N05 offre une plateforme très stable et une finition irréprochable comme à l’habitude chez Esoteric.
Bientôt en écoute chez HIFI LINK, les premiers appareils seront livrable fin du mois pour un tarif de 8500 euros.

esoteric N05 munich 2016

 

 

Wilson Audio:

C’était une marque très représentée à Munich, beaucoup de constructeurs d’électroniques aiment utiliser ces enceintes pour les énormes qualités.

Belle impression générale avec les amplificateurs de puissance MC601 de chez Mcintosh, avec de petits bémols sur la gestion du grave sur certains morceaux.

wilson audio sasha 2 et Mcintosh munich 2016

 

Une deuxième salle présentait la Wilson Audio Alexia, alimentée par les amplificateurs Dan D’agostino et la source DCS Vivaldi.
L’enceinte était maitrisée, mais malheureusement le DCS Vivaldi donnait un caractère analytique et décharné. Avec la Wilson Audio Alexia il est nécessaire d’avoir un caractère humain, le mariage DCS/Wilson Audio selon nous ne convient pas.

wilson audio Alexia et DCS munich 2016

 

Une troisième salle avec les Wilson Audio Sasha 2, alimentée par les blocs de puissance Audio Research REF 250SE et les sources Wadax.
Une écoute beaucoup plus cohérente cette fois, les REF 250SE maitrisaient parfaitement les Sasha 2 et la source ne présentait pas de défaut majeurs.

 

wilson audio sasha2 et audio research munich 2016

 

Une autre configuration dans la même salle, la Wilson Audio Sabrina alimentée par des amplificateurs Jeff Rowland et un système de préampli et de sources Mizik.
L’écoute était bonne mais sans plus, on n’exploitait absolument pas les possibilités des Sabrina, l’écoute était bien imagée mais manquait de subtilité.

wilson audio sabrina et Mizik munich 2016

 

Une quatrième salle proposait l’écoute de la Wilson Audio Alexia alimentée par des électroniques Ypsilon.
Les enceintes étaient maitrisées, mais rien ne se passait, une écoute froide.
La salle a attiré que très peu d’auditeurs.

wilson audio alexia et epsilon munich 2016

 

Une cinquième salle, encore avec la Wilson Audio Alexia. Les électroniques utilisées était du MSB, blocs de puissance Mono et le DAC très haut de gamme MSB Select DAC et le lecteur dématérialisée The Beast.
L’ensemble proposait une écoute très analytique, beaucoup de précision, mais le naturel et le son « live » n’était pas au rendez vous.

wilson audio alexia et MSB munich 2016

 

Enfin la 6eme salle avec Wilson Audio Alexia alimentée par du Nagra.
Le constructeur suisse proposait des nouveautés: le Nagra Classic Pré et le Nagra Classic DAC.
Les amplificateurs était aussi de la série Classic puisque c’était les Classic Amp en mode bridgé.
Et la cette fois, nous avions une écoute remarquable : de la matière, du naturel, une précision et une mise en phase parfaite !
S’il faut trouver un petit défaut, ce serait le leger manque de pulsation dans le registre grave.
Le morceau sur platine vinyle Chronos des Beatles « And I love her » était divin ! Magnifique.

 

wilson audio alexia nagra munich 2016

Les deux nouveautés: Nagra Classic Préamp et Nagra Classic DAC

nagra classic dac et classic preamp

 

YBA:

Deux nouveauté cette année chez YBA, deux préamplificateurs Phono. Le premier dans la série Genesis et le second dans la série Passion.
Impossible de vous donner un compte rendu d’écoute les éléments étant présentés en statique.

YBA hifi munich 2016

 

Le YBA Genesis PH1:

genesis PH1 munich 2016

 

Le YBA Passion PH150, avec alimentation séparée (qui se cache derrière une façade unique):

yba passion PH150 munich 2016

 

Métronome Technologie:

L’installation était composée des enceintes Maestro de Audio Focus, des amplificateurs Mono Jadis et du nouveau DAC Kalysta, le tout cablé par les superbes Esprit Lumina.
L’écoute affichait une finesse très intéressante mais avec quelques duretés que nous affectons aux enceintes mais aussi un peu dues à la pièce d’écoute.

metronome technologie jadis esprit munich 2016
Deux nouveautés cette année pour le salon, le nouveau DAC haut de gamme de la gamme Kalista.
Le DAC Kalista remplace le Nausicaa, il offre deux chips différents (au choix celui qui décode PCM+DSD ou le second qui décode le PCM), le nouveau DAC propose un écran tactile ou l’on peut choisir: l’entrée active, le chip utilisé mais aussi la sortie tube ou transistor.

metronome kalista DAC munich 2016

Puis le nouveau lecteur intégré/DAC: le CD8S T, l’équivalent du nouveau CD8 S mais à sortie tubes !

metronome technologie CD8S T munich 2016

Métronome Technologie présentera d’autres nouveautés sur la fin d’année dans le domaine du streaming….

 

Wilson Benesch:

Le constructeur Britannique n’etait pas cette année accompagné par CH precision, mais par les amplficateurs VIVA.

La Wilson Benesch Discovery 2: écoute très cohérente, avec une belle ampleur et de magnifiques timbres !

wilson benesch discovery 2 munich 2016

La Wilson Benesch ACT ONE Evolution P1, Wilson Benesch propose l’utilisation exclusive et pendant 2 ans d’un carbone coloré.
Ici en version rouge, les adeptes du modernisme vont adorer !

wilson benesch ACT one rouge munich 2016

 

Audio Research:

Cette année Audio Research présentait 3 nouveautés:
-le nouveau DAC 9, il était temps de remplacer le DAC 8 dépassé de nos jours.
-le nouveau préampli phono PH9 (MM/MC)
-le nouveau préamplificateur ligne LS28 qui remplacera bientôt le LS27.

Les 3 nouvelles électroniques Audio Research arborent les nouvelles façades 2016 de la marque, c’est absolument superbe.
Prix prévus : 9000 euros pour chaque unité.

nouveaux audio research 2016 munich

Les connectiques arrières, mais encore à l’état non finalisée:

nouveaux audio research 2016 connectique munich

 

Chez Audio Research, un ensemble Audio Research REF 250 SE et les deux nouveaux préamplificateurs:
-Phono Reference Phono 3 -Ligne Reference 6
Machines qui avaient déjà été découverte sur le CES de Las Vegas en Janvier dernier.

sonus faber et audio research munich 2016

 

Bergmann Audio:
Le constructeur Danois présentait pour la première fois au public la nouvelle Galder, la platine peut supporter jusque 4 bras et recevoir sur option une aspiration du disque (pour le rendre parfaitement plan lors de la lecture)
Comme a l’habitude la finition est irréprochable.
La première Galder arrive chez Hifi Link dès ce Jeudi !

bergmann galder munich 2016

 

On pouvait aussi apercevoir la Magne dans une couleur blanche satinée:

bergmann magne munich 2016

 

Zesto Audio:

Le constructeur américain s’était associé aux enceintes Joseph Audio pour présenter ses produits, nous avions la gamme au complet:
– Préampli Leto
– Pré Phono Andros
– Bloc de puissance Stéreo BIA 120
Les écoutes étaient tout simplement exceptionnelles, nous avons redécouvert les enceintes Joseph Audio que nous n’avions pas écouter dépuis au moins 3 ans.
Superbe association, la restitution du vinyle était d’une vérité et d’une souplesse rare.

zesto audio munich 2016

 

ALLUXITY:

Alluxity nous présentait cette année une version finalisée de son lecteur réseau MEDIA ONE, une mise à jour arrive sur l’été et le lecteur pourra normalement streamer tous les formats de fichiers.
En version de base un streamer/DAC, en option les disks durs ou SSD en interne.
Le constructeur propose un contrôle des préamplificateurs (Alluxity Pré One) ou ampli intégré (Alluxity Int One) avec une seule application sur tablette (les appareils sont commandés via le RJ45).
Enfin les machines sont disponibles en blanc ou en noir.

alluxity media one munich 2016

 

 

Audio Desk:

La laveuse de vinyle préférée de Michael Fremer: l’Audio Desk, qui sera bientôt disponible en plusieurs couleurs.
On apprend aussi sur le stand qu’un adaptateur 45T sera bientôt disponible.

audio desk vinyle cleaner munich 2016

 

Résumé:

En résumé un salon plein de nouveautés, superbe fréquentation.
Malheureusement des associations enceintes/amplificateurs/cables ne sont pas toujours au Rendez vous, pas évident pour les non initiés de faire la part de choses ou d’isoler un maillon faible.

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.