Banc d'essai

Hegel HD11 et Hegel HD20

Nous avons reçu deux DAC de la marque Hegel pour validation, le Hegel HD11 est un DAC proposé à 895 euros et le HD200 est lui proposé à 1500 euros.

Présentation :

Le DAC HD11 intègre le DAC 32 bits de Texas Intruments et une technologie propre à Hegel, le reckloking.
Le DAC est capable de faire office de préampli grâce à son volume variable accessible par la télécommande fournie.
Il est compatible 24/96 sur l’USB et 24/192 sur les autres.

Le DAC HD20 se présente comme un petit boîtier de 210x60x260 mm de 2,8 Kg.
Il intègre une paire de DAC Analog Devices AD1955 et le schéma a été conçu pour réduire le trajet du signal. Celui-ci utilise pour son alimentation un vrai transformateur torique.
Le modèle HD20 à un volume variable; il peut donc alimenter un bloc de puissance et se conduire comme un préampli via la télécommande fournie.

Le HD11 présente en façade 4 LED qui indique sur quelle entrée le HD11 est commuté.
Le HD20 lui dispose d’un afficheur à LED.

Sur les façades arrières tout est identique.


Des sorties XLR et RCA et pour les entrées : deux Spdif (RCA), une optique et une USB

Configuration de Test :

-Source: Rosita Pi et Audio Research DAC8 (notre source de référence, pour ne pas mettre en défaut la source lors du test)
-Câble numérique: Absolue Création In tim
-Amplificateur : Modwright KWA 150SE
-Préamplificateur : Audio Research REF5
-Câble haut parleur: Absolue Créations In Tim
-Enceintes Wilson Audio Sasha (excusez du peu, mais nous aimons mettre du matériel de référence pour tester un maillon dans les moindres détails)

Écoutes:

Encore une fois, nos CD préférés pour l’instant, l’album Trio Live de Michel Jonasz, Des roses et des orties de Francis Cabrel et le l’album Modern Cool de Patricia Barber.

Commençons par le HD11.
La conversion opère, l’ensemble est très cohérent, tout est bien lié.
Le HD11 n’est pas capable de retranscrire une scène sonore grandeur réelle mais je dois avouer qu’il s’en tire très bien à ce prix !

Nous passons donc rapidement au HD20.
Là c’est une surprise, nous qui avions testé d’autres DAC à 3000 euros dernièrement…. C’est une vraie révélation.
L’espace sonore est parfait, les applaudissements de salles sont superbement retranscrits, des détails apparaissent là où le HD11 les masquait.
Le rythme est là, les timbres sont bien respectés, c’est un DAC que l’on écoute avec plaisir !
Pour les voix des interprètes, nous profitions d’un beau grain et d’une aération intéressante.
Ce HD20 est capable donc d’une belle transparence, il faudra mettre bien plus cher pour pouvoir passer au-dessus de ces performances.

Ce n’est pas la peine d’en rajouter, ce DAC HD20 est LA bonne surprise, nous avons donné notre accord à l’importateur pour être revendeur de la marque, il saura s’intégrer dans une installation milieu voire début du haut de gamme !

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.