Les actus Hifi Link

Nouveau Ayon CD 35 chez Hifi Link

Le nouveau lecteur de CD/SACD/DAC de chez Ayon est arrivé aux showroom, il est en écoute permanente.
Le Ayon CD35 avait été présenté au salon de Varsovie cet automne en remportant une grande adhésion du public. Le nouveau lecteur obtient le Award Gold Fingerprint à cette occasion.

Nous vous proposons de le découvrir un peu plus en détail au travers de cet article:

Arrivée du Ayon CD35 chez Hifi Link:

 

Les accessoires fournis:
Télécommande, palet de centrage, cable secteur et manuel d’utilisation.

 

 

Le Ayon CD35 déballé, il utilise une mécanique à chargement par le dessus, si chère à Ayon:

 

La vue arrière, tout y est en terme de connectique:
A. Entrées numeriques
-Spdif
-AES EBU
-BNC
-I2S
-USB  24 bits /192 Khz et DSD (DoP) 64x / 128X
-SDIF (Pour le DSD natif)
B. Sorties analogiques XLR et RCA
C. Une sortie Spdif pour utiliser un DAC externe.

Vous l’aurez compris le CD35 peut jouer le rôle d’un pure DAC !

Ici, remarquez l’option préamplificateur (3 entrées analogiques stéréo: XLR et 2 RCA), il peut donc directement aller attaquer directement un ampli de puissance.

 

L’allumage de la façade avant nous permet de voir toutes les fonctions abouties du Ayon CD35:

-Échantillonnage en fréquence
-Filtre utilisé
-Mode DSD: 128, 256 et 512 !
-Upscale du mode PCM > DSD

 

Vue interne du Ayon CD35:
Notre modèle de démonstration a toutes les options:
-Option signature: pour alimentation supérieurs (Capacité Gold/silver Mundorf) + Upsample DSD
-Option preampli: un vrai préampli avec gestion du volume analogique (et non pas un vulgaire atténuateur numérique que l’on retrouve sur un bon nombre de DAC)

 

Alimentation:
Ayon Power Choke et Torroidial Ayon !

 

Étage de sortie à tubes avec les capacités 8 x MCap Mundorf et 4 tubes (2x 6H30 + 2x 5687).
Vue zoomée ici sur un canal:

 

A l’écoute:

Nous avons pu utiliser le lecteur rapidement avec quelques SACD, les premières notes nous démontre immédiatement que le Ayon CD35 a l’étoffe des grands, un raffinement supérieur à beaucoup de lecteurs et de manière sûre et certaine une machine supérieure à tous les lecteurs que l’on a pu écouter sur cette tranche tarifaire !

Cela est d’ailleurs confirmé par le compte rendu d’écoute de Positive Feedback, qui n’avaient jamais entendu ces restitutions hormis peut être sur le DCS Vivaldi (qui est est à 67000 euros pour le transport + DAC) !
Nous sommes d’accord avec cela, mais de manière sure et certaine en terme d’humanité dans la musique, le Ayon va plus loin.

Là ou le Ayon CD35 tire son épingle du jeu aussi, c’est qu’il offre un VRAI DAC de qualité avec de multiples entrées et tous les formats sont décodés par ce DAC (PCM et DSD).

Ce lecteur est troublant par sa vérité sonore, sa dynamique et sa capacité d’analyse, et cela dès les premières heures de fonctionnement sans attendre le rodage complet. Mais que donnera t-il alors une fois le rodage terminé ?
Ayon fait vraiment fort sur ses dernières machines, nous voulons vous parler là du fameux Ayon S10 et du présent lecteur.

 

La suite:  à venir sur quelques SACD et CD…

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.