Les actus Hifi Link

Les électroniques de chez Burmester !

Burmester_presentation

Burmester est une marque Allemande réputée, le constructeur souhaitant un magasin de référence pour sa mise en oeuvre, nous avons été le magasin retenu.

Voici la gamme en photo avec un résumé pour vous expliquer les différentes machines :

 

La gamme est sectionnée en 3:

-Classique Line
-Top Line
-Reference Line

 

Ici le jour de la première livraison:

Burmester_carton

 

Les sources de chez Burmester, le constructeur propose des lecteurs de CD et des Streamers:

Ici le deuxième lecteur de CD de la marque le Burmester 061, (gamme classic) à chargement part le dessus.
Sa mécanique inspire vraiment confiance, l’écoute est assez linéaire.

Burmester_089_face

 

Sa connectique arrière:

Burmester_089_arriere

 

Ici le quatrième de la gamme: le Burmester 069, (le lecteur de la gamme référence) dans sa version avec alimentation séparée.
On franchi vraiment un cap, une belle densité, une belle analyse, nous aimons la restitution !

Burmester_069_face

 

Sa connectique arrière: (C’est par le gros connecteur vissable qu’on lui raccorde l’alimentation externe)

Burmester_069_arriere

 

Ci dessous, le streamer de la Reference Line, le Burmester 111.
L’écoute est belle, mais n’éteint pas celle de leur source CD ci dessous, c’est un peu plus simplificateur.
Que dire, l’interface n’est pas très conviviale, mais nous arrivons à lancer les musiques souhaitées tout de meme.
Le constructeur promet une compatibilité Roon ces prochains mois.

 

Burmester_111_allume

 

Sa connectique arrière:

Burmester_111_arriere

 

Nous passons à l’analyse des préamplificateurs de la marque.

Ici le premier le Burmester 035 (gamme Classic Line), positionné à 7600 euros, nous devons dire que nous n’apprécions pas sa tonalité, un peu simplificatrice.

 

Burmester_035_face

 

Sa connectique arrière:

Burmester_035_derriere

 

Le deuxième de la marque (dans la série Top Line), le Burmester 088.
L’écoute est plus linéaire, avec plus de lisibilité.

Burmester_088_face

 

Sa connectique arrière:

Burmester_088_arriere

 

Ici le Burmester 077, de la gamme Reference alors là, le cap est franchi.
Très belle analyse, les morceaux complexes passent, on peut dire qu’on s’amuse à l’écoute !
Ici nous l’avons évalué avec son alimentation externe optionnelle.

Burmester_077_face

 

Sa connectique arrière: (C’est par le gros connecteur vissable qu’on lui raccorde l’alimentation externe)

Burmester_077_arriere

 

Son alimentation externe:

Burmester_077_alim

 

Enfin le plus gros préamplfiicateur de la marque : le Burmester 808 (Gamme reference), il va encore plus loin que le 077, ce qui est vraiment bien !
Le seul reproche est le fait qu’il a des connexions RCA par le dessus et qu’il propose des potentiomètre de réglage Gauche et Droite sur le dessus, pas vraiment pratique.
Mais ce préamplificateur apporte vraiment le Swingue ! Une belle réussite sur le plan de l’écoute !

 

Burmester_808_face

 

Sa connectique arrière: (C’est par le gros connecteur vissable qu’on lui raccorde l’alimentation externe)

Burmester_808_arriere

 

Nous finissons le tour d’horizon par les blocs de puissance stéréo:

Ici le Burmester 911, positionné à 18000 euros, il s’en sort très bien en terme de rapidité et de transparence.
On peut noté par rapport à nos machines référantes un manque d’humanité peut être… mais c’est une belle réalisation.

Burmester_911_face

Burmester_911_arriere

Ici le plus gros bloc de puissance de la marque le Burmester 909, qui peut au besoin être commandé en bloc Mono.
Là l’écoute devient plus organique. Très interessant, malgré son prix, positionné peut être un peu haut (41700 euros).

 

Burmester_909_face

 

Conclusion:

Nous avons à faire là à des construction utilisant des chassis d’un niveau d’usinage rarement atteint.
La prestation musicale de la gamme référence est très bonne, si vous souhaitez vous offrir des magnifique objets, Burmester est fait pour vous.
C’est peut être à cause de cette excellence de fabrication que l’on retrouve la marque en option chez Porsche.
Nous aurions aimé peut être des tarifs un peu plus abordables.

Nous nous étonnons pas sur les enceintes que nous n’avons que moyennement aimé, le grave manque de cohérence.

 

On change d’enceintes ?
Enfin, nous changeons les enceinte Burmester par les Wilson Audio Alexia afin de pouvoir aller plus loin dans l’analyse:

Burmester_vue_ensemble_2

 

Cette fois cela nous permet de retirer la quintessence des électroniques de la marque, avec les enceintes Alexia on gagne en finesse mais surtout en articulation et en lisibilité dans le grave.

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.