Les actus Hifi Link

Salon Hifi de Varsovie 2016

C’était le Week End passé du 5/6 Novembre, nous avons fait le déplacement pour dénicher les nouveautés mais aussi pour vous faire le compte rendu du salon.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le salon Polonais est un grand salon avec beaucoup de professionnalisme, nous avons rencontré des professionnels qui ont fait l’effort de soigner les réglages pour accueillir le public.

Le salon est devenu tellement grand qu’il se tient sur 3 sites différents:

Le site PGE sur deux niveaux:

audio-video-show-varsovie-2016-site-pge

 

Le site Radisson Sobieski sur 8 niveaux:

audio-video-show-varsovie-2016-site-radisson

 

Le site Golden Tulip sur 1 niveau (avec des salles très vastes):

audio-video-show-varsovie-2016-site-golden-tulip

 

Nous commençons le Show par le 1er site, le PGE à 10H45:

Une des raisons de notre venue à Varsovie était l’écoute possible d’un vrai master analogique des Beatles commentée par des pro du mastering la société Fanalog.

L’écoute se faisait sur les Sphère de chez Cabasse alimentées par du Chord.
La lecture était dont faite à base de bande analogiques lues par un Studer A807.
Biensur il faut faire la part des choses entre les électroniques et les enceintes, mais nous pouvons vous dire que cette source a provoqué chez nous une des plus belles écoutes jamais entendues jusque là, un master analogue surtout des Bealtes c’est quelque chose d’unique !
Nous avons pu découvrir pas mal de titres, parmi lesquels:
-Magical Mystery Tour
-The Fool on the Hill
-Flying
-Blue Jay Way
-Your mother should Know
-I Am the Walrus

hifi-varsovie-2016-salle-cabasse-master-beatles

La bande master:

hifi-varsovie-2016-master-beatles

 

Salle Mcintosh / Rockport Technologie:
Une superbe salle décorée avec soin avec des photographies historiques de la marque. On pouvait trouver les bloc Mc 1.2kw, le préampli C1100, le conditionneur MPC1500 et la table de lecture phono Mcintosh MT10.
L’écoute offrait une grande souplesse mais l’ensemble ne permettait pas d’obtenir une rapidité dans le registre grave.

hifi-varsovie-2016-salle-mcintosh

Dans l’espace statique, on pouvait voir en présentation le tuner Mcintosh MR87, le MA8000, la platine vinyle MT5, le nouveau préampli C2600, le lecteur MVP901, mais aussi le drive Mcintosh MCT450 et le DAC D150.

hifi-varsovie-2016-salle-mcintosh-mr87hifi-varsovie-2016-salle-mcintosh-statique

 

Salle Amare Musica:

Toutes les électroniques Amare Musica, le préampli De Forest, les blocs Mono, le Tube DAC et le fameux Amare Musica Diamond server, l’intégré Entropy.
Que de très belles machines avec des magnifiques finitions satinées.
Une écoute très douce, très vraie !
hifi-varsovie-2016-salle-amare-musica

Le Amare Musica Tube DAC ouvert:

hifi-varsovie-2016-salle-amare-musica-tube-dac

 

Salle Karan Acoustics:

Sans commentaires, écoute précise et très ample, on reconnait la superbe sonorité du Karan KAI 180.

hifi-varsovie-2016-salle-karan

 

Salle Nagra:

La nouvelle série classic: Classic Préamp et Classic DAC, et les superbes Nagra HD AMP.
Par contre une écoute catastrophique, les aigus nous abimaient les oreilles,  connaissant parfaitement les électroniques Nagra, il était aisé de mettre en défaut les enceintes Zetazero Orbital 360 qui étaient en cause.

hifi-varsovie-2016-salle-nagra

 

Salle Wilson Audio / MSB:

On pouvait découvrir les Wilson Audio Alexx, alimentées par des blocs mono Dan D’agostino, le DAC MSB select DAC, la platine vinyle Spirale Groove.
Malheureusement une écoute qui n’était pas au niveau, l’ensemble réagissait mal sur les forte des piano.
Le DAC MSB trop « chirurgical » ne laissait pas passer l’émotion sur les Wilson Audio Alexx.

hifi-varsovie-2016-salle-wilson-audio

 

Salle B&W:
Toutes les B&W série 800 D3 étaient en présentation dans la salle en couleur blanche. En démonstration permanente c’était la B&W 800D3 alimentée par du PASS Labs.
L’écoute était neutre, droite sans offrir ce « lâché prise » que nous aimons sur les écoutes.

hifi-varsovie-2016-salle-bw800d3

 

Salle Vienna Acoustics / Devialet:

Nous vous parlons de cette écoute car nous aimons les enceintes de chez Vienna Acoustics, mais là nous devons avouer que cette salle proposait une des pires écoutes du salon, l’amplificateur Devialet n’était pas du tout à la hauteur, écoute simplifiée, fade sans aucune présence. Vraiment dommage de découvrir ces superbes Vienna Acoustics impérial dans ces conditions !

hifi-varsovie-2016-salle-vienna-acoustics-et-devialet

 

C’est déjà le soir, on vous fait profiter de notre sortie, avec un Beatles Tribute au hard rock café de Varsovie !
Cela propose une continuité du salon avec l’écoute mémorable à partir des bandes master découverte à 11H00 ce matin.

hifi-varsovie-2016-beatles-hard-rock-cafe

hifi-varsovie-2016-beatles-hard-rock-cafe-2

 

On continue sur la visite du salon hifi sur 1 er site PGE:
Salle Tannoy / Esoteric:

Les Tannoy Kingdom Royal alimentées par un ensemble préampli / Ampli Esoteric et en source le superbe Esoteric K03X.
Une belle écoute, précise et assez aérienne.

hifi-varsovie-2016-salle-tannoy-et-esoteric

 

Salle Esoteric / PMC:

La nouvelle série Twenty de chez PMC et un ensemble Esoteric.
Une écoute vraie, précise et qui offrait une atmosphère agréable.
L’amplification était confié au nouvel intégré Esoteric F05 et en alternance au pré ampli + bloc Esoteric, la source était le lecteur Esoteric K05X.

 

hifi-varsovie-2016-salle-pmc-et-esoteric
Salle Bang and Olufsen:

Cette salle était boudée, quasiment jamais personne, B&O proposait l’écoute de ses Beolab 90.
L’écoute ne développait aucune musique, un son plat sans aucun intérêt… On se demande comment B&O peut proposer ces enceintes à 70.000 euros ! Cela dit les objets sont recherchées au niveau design.
Nous étions très loin derrière le niveau des autres salles.

hifi-varsovie-2016-salle-bang-and-ofulsen

 

Salle Wilson Benesch:

Allez on continue le salon et nous tombons sur la nouvelle Wilson Benesch Act One Evolution P1 que nous aimons tant. L’écoute n’était pas à la hauteur, les électroniques Electrocompaniet offre une coquetterie dans le médium qui ne permet pas l’aller chercher la grande transparence et l’énergie que sait déployer cette magnifique enceinte !

hifi-varsovie-2016-salle-wilson-benesch

 

Salle Wilson Audio / DCS:

Deuxième salle Wilson Audio, cette fois avec la nouvelle Yvette, celle ci était alimentée par un ensemble Pré/Ampli Dan D’agostino et une source DCS Vivaldi.
Un très bon résultat avec ce bémol du au DCS qui donnait un message trop froid, trop analytique, on se rend compte de suite que la Wilson Audio Yvette pourrait s’envoler et offrir plus d’émotion.
Une belle écoute toute de même.

hifi-varsovie-2016-salle-wilson-audio-yvette

 

Salle Wilson Audio / Métronome Technologie:

Superbe écoute, peut être l’une des plus jolies, cette impression fut confirmée par les reviewers internationaux que nous avons pu croiser.
Cette fois une vraie ambiance, de l’émotion, respect des timbres.
La source était confiée à Métronome Technologie avec le Kalista DAC, le Dreamplayer pour faire sortir l’émotion de la Wilson Audio Sabrina.

hifi-varsovie-2016-salle-wilson-audio-sabrina

 

 

Nous passons sur le deuxième site au Radisson hotel.

Salle Sonus Faber / Audio Research:

Une belle écoute avec de la précision, de l’ampleur, s’il fallait faire une petite critique peut etre un leger coté montant.
Les Sonus Faber Amati Futura, alimentées par l’Audio Research GSPre, le bloc de puissance Audio Research GS150 et le Audio Research CD9.

hifi-varsovie-2016-salle-sonus-faber-et-audio-research

Deux nouveautés Audio Research: DAC 9 et PH9.

hifi-varsovie-2016-nouveautes-audio-research

 

Salle Wilson Audio / Luxmann:

Quatrième et dernière salle Wilson Audio du salon, la Wilson Audio Sabrina alimentée par les electoniques Luxmann.
L’ensemble proposait une écoute charnelle, avec un léger manque de précision, malheureusement le registre grave n’était pas assez vif et lisible.
Une prestation honnête.

hifi-varsovie-2016-salle-wilson-audio-luxmann

 

On passe sur le site Golden Tulip à quelques pas du Radisson.

Salle Ayon:

Quelle classe, de manière sure l’une des plus belles écoute du salon.
Ayon avait déployé ses plus belles machines mais aussi des nouveautés !
L’amplification était confiée aux superbes blocs Ayon Vulcan Evo, le nouveau préampli Ayon Conquistador, le pré phono Spheris, le nouveau lecteur CD/SACD Ayon CD35, et le nouveau streamer Ayon S10.
De la musique, des nouveautés, Ayon a fait fort sur ce salon de Varsovie !
Les premiers Ayon CD35 seront disponibles sur le marché première semaine de Décembre, quant au streamer S10 Gerhard hirt nous apprend qu’il est disponible !

hifi-varsovie-2016-salle-ayon

 

Le fort sympathique Gerhard Hirt avec les explications sur les machines Ayon:

hifi-varsovie-2016-salle-ayon-gergard-hirt

 

Un Zoom sur les  préamplificateurs et sources Ayon:

hifi-varsovie-2016-salle-ayon-zoom

 

Biensur ce n’est qu’un aperçu de quelques pièces et des principales marques représentées, le salon pourrait générer 5 à 6 pages de comptes rendus complémentaires !
On pourrait aussi s’arrêter sur les salles orientées Home Cinema avec les nouveaux projecteurs Laser JVC et Sony VPL VW5000 qui offrent une restitution vidéo de haute volée.

Comme vous l’avez vu les mariages n’ont pas été les plus judicieux, car les importateurs présentaient forcement leurs produits. Mais dans tous les cas, des systèmes bien réglés pour pouvoir en tirer la quintessence.

S’il fallait retenir 3 choses du salon, ce serait :
-les Bandes Master lues sur un Studer A807
-la Salle Ayon Audio avec les nouveautés: Conquistador, S10 et CD35
-la Salle Wilson Audio sabrina / Métronome Technologie

Un superbe salon que nous gardons en mémoire, salon hifi en rapport avec la culture musicale des polonais qui est très riche.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.