Les actus Hifi Link

Sony represse des vinyles !

En 1989, la dernière usine de vinyles de Sony fermait ses portes. Le géant japonais abandonnait les vieux disques 33 tours pour leur préférer les CD, et, plusieurs décennies plus tard, la musique dématérialisée.

En 2017, le géant nippon ouvre une usine à Shizuoka, ville proche du mont Fuji, à quelques centaines de kilomètres de Tokyo pour presser, de nouveau, ses propres galettes. Avec une demande toujours croissante et une offre manufacturière réduite, le géant devrait désengorger les usines souvent débordées.

Mais aujourd’hui, confronté à une explosion de la demande qui se stabilise et se solidifie, le Japonais a saisi l’enjeu de ce marché désormais durable et ouvre de nouveaux les portes d’une usine à galettes sur le sol nippon.

Sur notre sol Français on peut compter quelques usines de pressages Vinyles dont MPO en Mayenne qui parvient à s’approcher des 10 millions de galettes pressés par an.

La lecture vinyle si la platine, cellule et pré phono sont bien choisis offre une écouté inoubliable !
Prenez vous rendez vous au show room afin que nous puissions vous démontrer cela, en écoute les platines Bergmann audio, VPI, Wilson Benesch et Pro Ject.

Enfin… un vinyle se collectionne… pas une galette CD qui a une durée de vie limitée.

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.