Les actus Hifi Link

XFI hifi show Eindhoven 2017

Ce Week End se déroulait le XFI show de Eindhoven au pays-bas.
Nous étions présents et nous vous faisons profiter d’un compte rendu du salon.

Le salon se tient au NH Hotel de Eindhoven qui est un ancien couvant, pas évident du tout pour s’orienter, le couvent est un labyrinthe.

 

Wilson Audio:

Wilson Audio présentait sa version limitée de la Wilson Audio Sabrina en orange, version qui sera commercialisée du 1er Octobre au 31 décembre 2017.
Les enceintes étaient alimentées par un ensemble Mark Levinson, N°585 (13990 euros) et par un lecteur dématérialisé N°19 (22990 Euros).
L’écoute était ample et précise, la Sabrina répondait bien aux transitoires avec une bonne dynamique.
Le démonstrateur n’a mis aucune musique avec des voix donc il ne nous a pas été possible d’analyser complétement l’ensemble Mark Levinson.

 

 

Wilson Audio proposait aussi l’écoute de la nouvelle Yvette avec en amplification du Zanden et Soulution.
La lecture vinyle était confiée à la fameuse Bergmann Audio Galder.

 

Un gros plan de la Wilson Audio Yvette dans la nouvelle couleur Mat:


APL hifi:


APL hifi présentait son ensemble haut de gamme MR: Transport CD DTR MR (20 000 euros) et DAC DSD MR (40 000 euros) et amplificateurs TruLife Audio, l’ensemble alimentait les enceintes Joseph Audio Pearl 3 (38490 Euros).
Les enceintes Pearl 3 permettent d’obtenir la subtilité des sources APL, une image sonore très cohérente et aussi des timbres réalistes.
Une restitution d’une finesse inégalée, avec ce vrai « lâché prise » à l’écoute, les sources APL sont vraiment exceptionnelles, superbes sources !
C’est l’éditeur Native DSD qui fournissait la quasi intégralité des sources (Native DSD sera aussi présent au salon Art & Hifi de Lyon)

Ci dessous le DAC DSD SR de chez APL Hifi et l’amplificateur casque Trilogy H1 (6490 euros) dédié au casques STAX.
Ici en écoute avec le STAX SR 009, nous devons avouer que c’est la première fois que nous écoutons le STAX avec une restitution aussi fidèle !

APL hifi nous a proposé sur son stand des superbes démonstrations avec des mises en œuvre soignées, c’est une marque que vous découvrirez en France lors du Salon Art & Hifi de Lyon les 11 et 12 novembre.

 

Zesto Audio:


Zesto proposait en écoute un ensemble complet, l’amplificateur de puissance BIA 120, le préampli Leto, le superbe phono Andros Tessera et le nouveau module d’adaptation Zesto Allasso.
George Counnas de Zesto nous a expliqué le fonctionnement de l’Allasso avec les écoutes sur une cellule Zyx Stéréo et une cellule Ortofon Cadenza Mono. L’apport du module d’adaptation est très sensible, notamment sur l’ouverture de scène.

Concernant l’écoute l’ensemble Zesto alimentait les enceintes Joseph Audio Perspective (15990 euros). La qualité de timbre était là, une vraie bonne dynamique ressentie sur les différentes écoutes menées par Georges: The Beatles « SGT. Pepper’s Lonely Heart », Dire Straits « Communiqué » et Nat King Cole « Love is the Thing ».
Un seul bémol noté sur l’ouverture de scène, mais la restitution était de haute volée avec une écoute qui apportait l’émotion.

 

Mola Mola:

Un gros ensemble (double amplificateur) Mola Mola, préampli Makua et 4 amplificateurs Kaluga alimentait les enceintes Vivid Audio.
La restitution était très bonne dans les médiums et aigus mais assez moyenne dans le registre grave (souci que nous identifions souvent sur les enceintes Vivid Audio).

 

Mola Mola proposait aussi son nouveau DAC finalisé, pour l’instant en statique et aussi un préampli Makua (avec son option DAC) ouvert, on pouvait se rendre compte de la qualité de fabrication et d’assemblage !


CEC:

Les CEC DA0 et TL0 étaient en démonstration sur les enceintes Avant Garde Trio.
Un caisson de grave gâchait toute l’écoute, mais évidemment le couple DA0/TL0 était irréprochable par sa finesse de restitution.

 

CEC avait aussi un stand avec le lecteur intégré CD5 et l’ensemble DAC / Transport DA5 + TL5 pour les sources des casques Kennerton (dont le Odin) et autres amplificateurs Trilogy Audio 933 (3290 euros avec alimentation séparée) et le Trilogy Audio 931 (1290 euros).
De très belles restitutions autour de ces casques, Trilogy Audio est un vrai coup de cœur en amplificateurs casques !

 

Mcintosh:


Les amplificateurs MA601 et préampli C52 alimentait les nouvelles Sonus Faber Amati (24600 euros).
On parvenait a sentir les ressources du système mais les musiques « électroniques » systématiquement diffusées nous ont vraiment empêché d’avoir une vrai analyse du mariage.
Superbe finition pour ces nouvelles Sonus Faber Amati !

Ci dessus le nouvel intégré McIntosh MA8900 avec son DAC en carte fille qui devient donc upgradable dans le temps.

 

Audio Research:


La série Audio Research Foundation, le préampli LS28, le pré phono PH9 et le nouvel amplificateur VT80 alimentait la Sonus Faber Olympica 3 (10690 euros).
La mise en œuvre était malheureusement très mauvaise, aucune scène sonore, aucune souplesse et un son de boite.

En statique ci dessous, le Audio Research DAC 9 et l’intégré Gsi 75.

 

PRO-JECT:


La nouvelle 1 Xpression S Shape de Pro-Ject qui propose son nouveau bras S Shape.

 

YG:

Les YG Hailey offraient une restitution très réaliste avec une vraie maitrise des registres, une ouverture de scène limitée, une sensation de musique « plate » .
Une mise en œuvre à retravailler un peu nous pensons pour obtenir ce relief attendu.

 

STS Digital:

Superbe stand de STS Digital qui faisait découvrir son Label !
Label qui sera aussi présent sur le Salon Art & Hifi de Lyon au mois de novembre, allez les visiter, de la grande musique de qualité à découvrir.
STS Digital n’utilise que les sources digitales CEC pour faire découvrir ses productions (pour les médias en CD).

STS Digital propose aussi des enregistrements sur bandes (ou Real to Real), avec un superbe Studer A810 en démonstration.

Juke Box:

Enfin hors hifi, un clin d’œil à un restaurateur de juke box vintage qui fait un superbe travail de qualité sur les Rock Ola, les Wurlitzer et les Seeburg.

 
Philips:

Eindhoven, c’est aussi la ville ou est né Philips, on rencontre plusieurs édifices historiques dans la ville et depuis peu le musée Philips que nous avons visité.
Quelques photos historiques sélectionnés pour vous.

 

Les premiers postes TV et ici à gauche la première TV couleurs Philips en 1967

Ci dessus le premier lecteur K7 Philips et le premier lecteur CD en Europe: le Philips CD100.
Deux machines que vous pourrez aussi découvrir dans le nouveau magasin hifi link aux cotés d’autres machines historiques.

D’autres machines mises en situation sont à découvrir, chacune accompagnée de son histoire.
Un musée fort intéressant !

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.