Banc d'essai

Hegel H70 et Hegel H200

Nous avons reçu deux amplis de la gamme Hegel pour validation, le Hegel H70 premier intégré de la gamme, et un intermédiaire le Hegel H200 (intermédiaire depuis peu car son grand frère le H300 est annoncé pour cet été).

Présentation :

Les deux amplis intégrés arborent une façade minimaliste:
Un bouton central pour allumer l’ampli, un bouton de sélection des sources à gauche et le potentiomètre de volume, impossible de faire plus simple !
Le premier modèle H70 a une puissance de 2 x 70 W (sous 8 ohms) et le second H200 une puissance de 2 x 200 W (sous 8 ohms).

Façade avant H70 :

Façade arrière H70:

Nous avons même une paire d’entrées XLR à ce prix !
Notez la présence d’un DAC interne qui accepte l’USB, l’optique et le Spdif (RCA).
Les borniers HP n’acceptent que les bananes.

Façade avant H200 :

Façade arrière H200 :

On remarquera une entrée RCA supplémentaire par rapport au H70
Et aussi une très intéressante entrée By pass (HT) pour relier cet intégré à une installation home cinéma.
Nous avons la deux paires de borniers HP pour faire de la bi-amplification (Borniers qui n’acceptent que les fiches bananes).

Configuration de Test :

  • Source : Rosita Pi et Audio Research DAC8 (notre source de référence, pour ne pas mettre en défaut la source lors du test)
  • câble numérique : Absolue Création In tim
  • câble haut parleur: Viard Audio HD12
  • Vienna Acoustics Mozart SE

Ecoutes :

Encore une fois, nos CD préférés pour l’instant, l’album Trio Live de Michel Jonasz.

Nous branchons le Hegel H70 pour commencer :
Les instruments sont là, la musique file et se laisse écouter facilement.
Aucune dureté n’est repérée, un léger manque de détails et une basse moyennement tenue (mais n’oublions pas que la Vienna Acoustics est gourmande avec 2x70W c’est limité).
Nous décidons donc de mettre la Bibliothèque de chez Vienna Acoustics : la Haydn SE.
Tout ce passe de la même manière, mais la basse apparait plus profonde et mieux maitrisée.

Vient le tour du Hegel H200 que nous associons avec les Viennas Acoustics Mozart SE.
Là, le spectacle prend vraiment place, nous entrons dans le live avec les musiciens, la scène est grande, une belle ampleur.
Le registre grave est riche, profond, la Mozart SE se met à chanter et nous tapons du pied !
le Hegel H200 proposé à 3400 euros propose donc un vrai tour de force, c’est la première fois que nous réussissons à alimenter les Mozart avec un ampli à moins de 3500 euros !

Si vous pouvez vous l’offrir le H200 est une vraie bonne surprise, à ce prix il saura vous immerger dans la musique et alimenter des charges assez complexes.

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.